Un spectacle pas comme les autres

1 juillet 2019
1 juillet 2019 Julia Bouhjar

Aujourd’hui, pour notre article sur la danse, nous avons fait de nouveau appel à la jeune danseuse Camille Nastyn. Avec ses mots si particuliers, elle nous raconte son expérience lors du dernier spectacle de sa professeur, la toujours très créative Agathe Petrini.

« Samedi 25 mai eut lieu le spectacle d’Agathe Petrini, professeur de danse contemporaine avec son association Ballando.

À 20h00, les enfants étaient sur scène pour leur représentation nommée « À la française ». Puis, à 21h30, les adolescentes l’étaient pour des chorégraphies autour de la création. Ce spectacle fut loin d’être classique. Au contraire il fut très original avec des artistes-collaborateurs placés aux alentours de la scène. Vous pouviez y découvrir un tatoueur, une plasticienne, des dessinateurs, une sculptrice et une body painter, qui mirent leurs talents à exécution.

Photo de John Verity

Je m’appelle Camille, j’ai 15 ans et je danse depuis mon plus jeune âge. C’est avec joie et tristesse que j’entame mon tout dernier spectacle.
Agathe mit tout son cœur dans la réalisation de sa dernière représentation à Chamonix. Elle créa quatre parties avec seulement quatre tenues différentes dans lesquelles les chorégraphies s’enchaînèrent pour créer une histoire; soit le début et la fin d’une création.
Entre chaque partie, elle expliqua en quelques lignes qu’elle voulu comparer la peinture impressionniste de Monet avec la danse libre d’Isadora Ducan. 

Elle cita : « Monet était à la peinture ce qu’Isadora fut à la danse ». 

Elle décida de parler d’Art et de Création : comment créé t-on un projet ?Elle expliqua tous les différents chemins par lesquels elle fut passée tout au long de l’année. Elle essaya également de nous faire comprendre ce qu’est le métier d’artiste notamment celui de professeur de danse.
Elle eut vraiment envie de partager un moment fort avec tous, d’où le choix des artistes sur scène.

Agathe finit par dire : « Je me rends compte que je suis très épanouie lorsque j’arrive à rassembler, je suis très heureuse de ce spectacle ». 

Un public comblé, des danseuses émues, ce fut un très bel hommage à Agathe qui ne sera plus à Chamonix l’année prochaine.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.